Portfolio

Raphael Macek, la puissance révélée avec élégance

En noir et blanc ou en couleurs, ses photos se savourent l'une après l'autre. Son père vétérinaire et éleveur, lui transmet dès l'âge de cinq ans la passion des chevaux et de la photographie. Il fera de cette dernière son métier, poussé par l'envie de découvrir le monde. 

 

A découvrir page 6 du Jours de Cheval n°20. 

Lire la suite »
Portfolio

Giampaolo Vimercati, spécialiste de la vitesse

GIampaolo Vimercati fait partie de ces grands photographes capables d'immortaliser Rafael Nadal, Tomer Sisley ou encore Christophe Soumillon avec la même intensité...

 

À découvrir page 6 de Jours de Cheval n°19.

Lire la suite »
Portfolio

Grégoire Faulin, le photographe des peuples cavaliers

Parcours original que celui de Grégoire Faulin. Après des brillantes études – il est ingénieur des Mines – , il passe son diplôme d’enseignant à l’École nationale d’équitation à Saumur. Il y reste finalement sept ans comme responsable des nouvelles technologies. En parallèle, il sort en concours complet jusqu’au niveau international. Arrivé à une certaine « saturation », il change de cap pour la photographie, un univers qui l’a toujours « attiré », dit-il, et se fait remarquer au salon Ar(t) Cheval de Saumur.

Lire la suite »
Portfolio

Emanuele Scorcelletti, saisir l'émotion

Il est ce qu’on appelle un grand de la photo qui a la particularité de travailler essentiellement en noir et blanc avec son Leica M6 et de manière classique (pellicules et tirages argentiques). Dans les pas de sa maman, cet Italien découvre la photo à 6 ans lorsqu’elle lui offre un Pocket Kodak. Puis il étudie la photo à Bruxelles et a la chance de rencontrer Jacques-Henri Lartigue et Mario Giacomelli. Grâce à sa photo noir et blanc de Sharon Stone à Cannes, il obtient le World Press Photo dans la catégorie Arts et Culture.

Lire la suite »
Portfolio

Elise Fossard, une photographe qui est là où les autres ne sont pas

C'est à la suite d'un drame familial qu'Elise va découvrir l'univers de la photographie par le truchement d'un reflex prêté par une de ses amies. Déjà animée par la passion des chevaux de sport et de courses, elle réalise ses premièrs clichés équestres pendant les ventes de trotteurs à Caen. Un an après, son travail séduit Paris Turf et Tiercé Magazine. Munie dorénavant de son Canon 750 D, la jeune cavalière de jumping et jockey profite de ses stages d'étudiante à l'étranger pour croquer les chevaux de course du monde entier et affiner son style. Ce qu'elle préfère ?

Lire la suite »